Romane Peytavin & Pierre Piton

Farewell Body

La « vallée dérangeante » est un terme scientifique utilisé en robotique pour qualifier la réaction de rejet d’un être humain en présence d’un androïde. Plus un corps bionique nous semble similaire, plus ses imperfections apparaissent monstrueuses. Farewell Body tente de pénétrer cette vallée. Une recherche corporelle qui exprime le naturel via la mécanique de l’artificiel, une métamorphose qui repense le corps comme une merveilleuse machine et provoque ce trouble, cette étrangeté qui nous ressemble.

Fondée en 2018, la compagnie lausannoise La PP est née de la collaboration artistique entre Romane Peytavin et Pierre Piton, tous deux diplômé.e.s du bachelor en danse contemporaine de La Manufacture de Lausanne. Durant cette formation, iels ont eu l’occasion de créer le projet Capillotractée qui a été finaliste du concours Danse Élargie 2016 au Théâtre de la Ville de Paris et qui a été présenté aux Quarts d’Heure de Sévelin. Les deux chorégraphes-interprètes ont été artistes associé.e.s à L’Abri Genève pour la saison 2018-2019. Dans le cadre de cet échange, ils ont créé DÉDICACE, au Festival Antigel ainsi que FAREWELL BODY, à l’Arsenic Lausanne. Leur travail manie majoritairement les outils de l’improvisation, afin de créer des oeuvres ironiques et accessibles à toux.te.s. Iels expérimentent à partir de corps hybrides, afin de proposer des systèmes constamment redéfinis où le public prends une part essentielle.

L’ADC, 60′
Mar 10.11 à 19:00.
Mer 11.11 à 20:30.

Création et interprétation : Romane Peytavin et Pierre Piton.
Création lumière et musicale : Gautier Teuscher. Scénographie : Valentin Dubois.
Costumes : Marie Bajenova.
Photographe : Gregory Batardon.
Captation vidéo : Lucien Monot.
Coproduction : Arsenic – Centre d’art scénique contemporain, Lausanne, L’Abri, Genève.
Soutiens : Loterie Romande, Fondation Nestlé pour l’Art, Ernst Göhner Stiftung, Fondation suisse des artistes interprètes SIS.