Ivy Monteiro

Las Templas (étape de travail)

Las Templas est une expérience sonore, visuelle et chorégraphique. S’inspirant du mouvement politique et musical brésilien Tropicalia, ainsi que des danses urbaines développées par la diaspora afro-descendante, ce voyage nous emporte dans les possibles de l’afro-futurisme et d’une spiritualité queer. En partant de la configuration d’un concert post-pop, Ivy Monteiro et ses complices proposent une transe collective entre réalités dystopiques et nouveaux imaginaires, un rite pour nous traverser de résilience, d’amour et de soin.

Ivy Monteiro est unxe artiste néxe au Brésil et baséxe à Zurich. Son travail se situe au croisement des disciplines artistiques telles que la danse, la musique et les arts visuels. Son travail conteste les attentes en matière de genre, de société et de race par le biais de processus de (dés)identification et puise dans les connaissances ancestrales et spirituelles pour mettre en scène des scènes futuristes de rédemption, de réparation et de guérison. Ivy est également connuxe sous le nom de « Tropikahl Pussy », produisant des spectacles de musique « draglesque ».

L’Abri, 30′-40′
Sam 21.11 à 22:00

Concept et paroles: Ivy Monteiro.
Performance et chorégraphie: Ivy Monteiro, Mandhla Ndubiwa.
Musique et son: Ivy Monteiro, Tracy September.
Scénographie et costumes: Karolin Bragger.
Projections: Danielle Brathwaite-Shirley.
Création lumière: Michael Omlin.
Conseils dramaturgiques: Keith Zenga King.
Soutien dramaturgique du Tanzhaus Zürich: Simon Froehling.
Soutien technique: Stefan Scmhidlin.
Production: Verein Tropikahlismus (Ivy Monteiro).
Coproduction: Tanzhaus Zürich.